Histoire

Une bonne histoire n'a pas de fin. Les 150 ans d'histoire de l'entreprise ont été marqués par des hauts et des bas, mais également par de la discipline et un style de gestion toujours familial, qui lui confèrent aujourd'hui sa singularité.
VitaPlant a été créée en 1996 par l’agronome et pépiniériste Bernd Büter et sa femme, la biologiste Karin Berger Büter. Ils ont fondé VitaPlant comme société spin-off de l’institut pharmaceutique de l’Université de Bâle.

Ils ont reçu le soutien du Prof. Willi Schaffner (Université de Bâle, Suisse) et du Prof. Axel Brattström (Max Zeller Söhne AG, Romanshorn). Dès le début, ils se sont concentrés sur le domaine du développement et de la culture de plantes médicinales.

Après les premières années, l’entreprise a été transformée en société anonyme en 1998 afin de financer sa croissance. Une part essentielle du financement a été assurée par Novartis Venture Funds.

En 1998, le siège de l’entreprise a déménagé à Witterswill, près de Bâle. Jusqu’en 2003, VitaPlant a étroitement collaboré avec le groupe de la haute école du Prof. W. Schaffner et a, après son départ à la retraite, élaboré progressivement son propre savoir-faire dans les domaines pharmaceutiques comme par exemple la pharmacologie in vitro ou le développement d’extraits.

Les fondateurs ont décidé en 2007 de vendre la majorité des parts à Max Zeller Söhne AG. Max Zeller Söhne AG dispose de l’un des sites de production les plus modernes pour la fabrication conforme aux cGMP de médicaments de phytothérapie (extraction, fabrication de produits finis, emballage).

En janvier 2010, le siège de VitaPlant a été transféré près de celui de Max Zeller Söhne AG à Uttwill, sur le lac de Constance.

Sur ce nouveau site ont été installés un domaine de 60 000 m2 doté des serres les plus modernes, un dépôt de stockage des plantes médicinales cGMP, un bâtiment d’exploitation ainsi qu’un centre d’essais. En collaboration avec Max Zeller Söhne AG, VitaPlant est capable de proposer une offre encore plus large de services.

Les deux entreprises contrôlent ensemble toute la chaîne de création de valeur, de la semence jusqu’aux médicaments.